Les commerçants de Neufchâtel Hardelot obtiennent une aide de près de 38 000 euros de la part de l’Etat. La convention FISAC a été signée vendredi, en mairie. Neufchâtel-Hardelot compte une centaine de boutiques. Les commerçants vont pouvoir se partager cette enveloppe selon leur projet. Le fonds FISAC peut notamment aider à mettre en place des animations commerciales ou bien encore à réaliser des ravalements de façade. L’objectif est d’attirer les clients dans les centres-villes plutôt que dans les centres commerciaux.

Neufchâtel-Hardelot compte une centaine de boutiques. Leur représentant s’appelle Julien Coutheillas. Et selon lui, la crise du commerce de proximité touche tout le monde :

Pour sauver le commerce de proximité, l’Etat va donc verser une aide de 37 825 euros sur un an. Une somme qui va servir à mettre en place différentes actions :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X