Action coup de poing des cheminots ce matin à Boulogne. Alors que c’était le 30ème jour de grève perlée à la SNCF, une trentaine de gréviste a décidé de déployer d’immenses banderoles sur les remparts de Boulogne et sur la façade de la gare. Des banderoles sur lesquelles les cheminots ont fait passer leurs revendications en grandes lettres : on pouvait par exemple y lire la SNCF est notre bien commun, non à la privatisation” ou bien encore “pacte ferroviaire = mort de la SNCF”. Après avoir installé des rails devant la permanence du député Jean-Pierre Pont, c’est donc une nouvelle action forte menée par les cheminots.

L’objectif de cette opération est de marquer les esprits, mais pas seulement, comme nous l’explique Sébastien Merlin, représentant CGT cheminots à Boulogne :

Les banderoles installées sur les remparts entre 7h et 8h ce matin ont été vite retirées par les autorités.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X