Il n’y a pas assez de magistrats expérimentés à Boulogne. La juridiction n’attire pas, et ce sont beaucoup de jeunes qui garnissent les effectifs du tribunal de grande instance. Pour bien fonctionner, il faudrait 17 magistrats de 1er grade, donc plus anciens dans la fonction, or ils ne sont que 9 à avoir choisi de venir à Boulogne, et 5 vont quitter le tribunal cette année. La faute à une charge de travail très importante notamment liée à la problématique migratoire, qui demande une grande disponibilité. Pour le procureur de la République, il faut faire un geste, et inciter les magistrats plus expérimentés à demander une mutation à Boulogne, à l’image de ce qui existe déjà pour les DOM-TOM.

Il n’y a pas assez de magistrats de 1er grade, donc plus anciens à Boulogne. C’est ce qu’a souligné le président du tribunal Xavier Puel lors de l’audience de rentrée ce vendredi :

X
X