Le sous-préfet de l’agglomération de Saint-Omer a visité le quartier de Fort Maillebois pour la première fois. Et c’est la première visite des quartier politique de la ville. Elus, habitants, associations, bailleurs sociaux ont pu échanger sur plusieurs points de la vie du quartier. En tout cas, une chose est sûre, il n’y aura pas plus de policiers dans ce quartier. Le sous-préfet a affirmé que le quartier n’avait pas besoin de plus de moyens policiers et attend la mise en place de la politique de la police de sécurité du quotidien annoncée par Emmanuel Macron.

Jean-Luc Blondel s’est rendu il y a quelques jours dans le quartier de Fort Maillebois à Longuenesse. Une visite pour parler de la politique de la ville et surtout rencontrer les habitants au centre social. Reportage :

X