Frédéric Specque, secrétaire CGT du comité d’entreprise d’Arc (© Delta FM)

Les syndicats du site arquois savent depuis la fin de l’année dernière que l’entreprise est confrontée à un problème de cash, dû à des résultats plutôt mauvais en 2016, et c’est toujours un peu plus compliqué en début d’année. Ils ont même été convoqués par la direction il y a quelques mois afin de prendre des mesures pour sauvegarder la trésorerie. Aujourd’hui, peu de décisions ont été prises. Et si la direction se veut rassurante en interne, des déclarations dans la presse économique font craindre un problème plus important qui pourrait aller jusqu’à des difficultés à verser les salaires, dès le mois prochain. La situation est donc floue. Pour y voir plus clair, les syndicats ont déclenché leur droit d’alerte. Un CE extraordinaire se tiendra vendredi.

Les syndicats, qui sont au courant depuis plusieurs mois des difficultés de trésorerie, ont déclenché leur droit d’alerte pour y voir plus clair. Le secrétaire CGT du comité d’entreprise d’Arc, Frédéric Specque, nous en dit plus :

A noter que la CGT reste vigilante sur la réorganisation du travail : le syndicat refuse toute remise en cause de la 5ème équipe et de la réduction du temps de travail pour les salariés en horaires décalés.

X