Région

3 janvier 2024 à 22h41 par Rédaction Delta FM

Des niveaux records historiques pour l'Aa relevés ce mercredi.

La décrue s'amorce, mais en aval, de nouveaux pics sont à craindre, la vigilance rouge crues est maintenue dans le Pas de Calais.

Crues de l'Aa - 3 JANVIER 2024
Crues de l'Aa - 3 JANVIER 2024
Crédit : Delta FM

Deux mois seulement après avoir fait face à des crues d'une ampleur historique, les résidents du Pas-de-Calais, et de l'Audomarois en particulier, se voient une nouvelle fois contraints d'évacuer leurs domiciles, alors que les eaux ont débordé à nouveau ce mercredi 3 janvier.

La situation est d'autant plus alarmante que l'Aa, fleuve côtier placé en vigilance rouge depuis mardi, a dépassé localement les niveaux enregistrés lors des inondations de novembre 2023, qui constituaient déjà un mois record depuis les grandes crues de 2002.

Le pic de crue a été atteint aujourd'hui, et bien que la décrue ait débuté, les niveaux demeurent exceptionnellement élevés cette nuit, justifiant le maintien de la vigilance rouge.

Les records historiques enregistrés pour l'Aa sont les suivants, selon les données de Vigicrues :

2,51 m à Elnes le mercredi 3 janvier à 7h30 (contre 2,25 m le 6 novembre 2023)
2,82 m à Wizernes le mercredi 3 janvier à 16h50 (contre 2,76 m le 11 novembre 2023)
2,98 m à Flandre Aval le mercredi 3 janvier à 19h00 (contre 2,76 m le 6 novembre 2023)


Par ailleurs, concernant les autres cours d'eau placés en vigilance, les crues qui se sont formées en début de semaine devraient se propager vers les parties aval. La situation reste critique, et les autorités appellent à la plus grande vigilance face à cette nouvelle montée des eaux.

Vigicrues Aa - 3 janvier 2024
Vigicrues Aa - 3 janvier 2024
Crédit : Vigicrues