Une trentaine de salariés, partis en octobre dernier, ont manifesté ce matin devant l’usine pour réclamer leurs salaires (© Delta FM)

Sollicités par l’intersyndicale, plusieurs élus locaux, dont le député Jean-Pierre Decool, se sont rendus sur le site de Quaëdypre. Ils ont évoqué avec la direction le sort des 123 salariés qui ont accepté une procédure de reclassement en octobre, et qui ne sont plus payés depuis décembre. Les élus veulent débloquer cette situation au plus vite.

Autre point sur la table : l’avenir du site. Là aussi, les élus veulent des réponses de la part du groupe allemand Fritzmeier. Une réunion devrait être programmée prochainement avec le sous-préfet de Dunkerque. La région est également sollicitée.

A l’appel de l’intersyndicale CFDT FO CGT, plusieurs élus locaux sont venus rendre visite à la direction du site à Quaëdypre ce jeudi matin. Au centre des discussions, le sort des salariés en reclassement, qui ne sont plus payés depuis deux mois et l’avenir de l’entreprise. Reportage :

commentaires (0)

X