Alors que l’INSEE vient de commencer son recensement, l’AGUR propose aussi des analyses sur la population du Dunkerquois et de la Flandre. Un territoire qui aurait tendance à vieillir, conséquences du papy-boom, et de nombreux départs à la retraite dans l’industrie.

La population devient aussi de plus en plus féminine.

Autre bonne nouvelle, l’érosion de la population, notamment à Dunkerque, semble se s’estomper. Le territoire a perdu un peu plus de 400 habitants l’an passé, contre 800 début 2010.

L’agence d’urbanisme gère de nombreuses statistiques pour le Dunkerquois et toutes les Flandres. Alors que l’INSEE vient de débuter sa campagne de recensement, c’est le moment de prendre des nouvelles de notre territoire, un territoire qui aurait tendance à vieillir ?

commentaires (0)

X