© Martin Bureau / AFP

Vers 22h hier soir, la Police est alertée par des riverains. D’après des témoins, plusieurs coups de feu sont tirés en direction des habitations. Premiers arrivés sur les lieux, route de l’Aquaculture, les policiers de la BAC tombent nez à nez avec un individu armé d’un gros calibre, qui n’hésite pas ouvrir le feu sur eux à une quinzaine de reprises. Leur véhicule est criblé de balles, mais heureusement, personne n’est blessé. Les deux individus de 33 et 55 ans, originaires du sud de la France, ont finalement été interpellés sans qu’un seul coup de feu soit tiré par les policiers. Ils ont été placés en garde à vue. Ils pourraient être mis en examen pour tentative d’homicide sur personne dépositaire de l’autorité publique. Un crime qui pourrait les emmener devant une cour d’assises.

Les deux individus ont été interpellés sans qu’un seul coup de feu soit tiré par les policiers. Un miracle pour Cédric Canneson, délégué UNSA Police :

Cet acte insensé, d’une violence inouïe, s’inscrit dans un climat général de montée de la violence :

commentaires (0)

X